Blackberry Z10 et BlackBerry Enterprise Server 10

//Blackberry Z10 et BlackBerry Enterprise Server 10

Bonjour à tous, bienvenue à cette chronique de RadioTI concernant le BlackBerry. Évidemment, plusieurs d’entre vous ont des téléphones intelligents, et dans le domaine des affaires, le BlackBerry n’est pas inconnu, au contraire!

BlackBerry vient de sortir son nouveau téléphone, le Z10. Cependant, il y a beaucoup plus de changement qu’un simple nouveau téléphone pour cette compagnie. Premièrement, la compagnie ne s’appellera plus Research in Motion, mais tout simplement le même nom que son téléphone, le BlackBerry

Ensuite, et ceci me fait bien plaisir, une des technologies qu’ils offraient au fournisseur cellulaire était le BlackBerry Internet service, est discontinué! Ce produit créait beaucoup de confusion tant au niveau des usagers, que des représentant de vente chez les distributeurs de cellulaire, puisqu’un autre de leurs produits effectuait beaucoup plus, mais était incompatible, le BlackBerry entreprise server.

Maintenant, le BlackBerry entreprise server a été rehaussé de la version 5 à la version 10. Beaucoup de changement pour ce logiciel de gestion au niveau de l’administrateur, mais nous en reparlerons plus tard

Si on regarde le téléphone lui-même, personnellement, je n’ai pas été totalement renversé! Avec les nouveaux téléphones intelligents qui sont disponibles par la compétition, je m’attendais à avoir une interface totalement révolutionnaire. Pourtant, certaines des fonctionnalités du système logiciel ressemblent étrangement à toutes les fonctionnalités disponibles sur les autres téléphones!
Tout de même, il y a de belles les innovations dans ce téléphone : enfin, un administrateur de réseau n’aura pas à installer un BlackBerry entreprise server au complet pour intégrer un seul téléphone avec le serveur de l’entreprise. Le téléphone de BlackBerry est maintenant compatible avec le concept d’Active Directory, ce qui permet d’intégrer le téléphone rapidement au serveur de l’entreprise, qu’ils soient dans le bureau du client ou sur Internet. Ensuite, il y a un port HDMI intégré sur le téléphone, et ça, c’est vraiment la plus belle innovation pour moi! De créer un téléphone qui a une résolution de haute définition avec un connecteur que l’on peut transférer l’image sur un écran de télévision ou un projecteur, sans avoir à connecter son ordinateur pour faire la présentation, voilà une belle amélioration dans la technologie. Je peux déjà m’imaginer des responsables de marketing dans des entreprises téléchargeant leur présentation PowerPoint dans leur téléphone intelligent, arriver chez un client avec le fils HDMI, et connecter sur la télévision du client ou sur un petit projecteur portable. Ça, c’est vendeur!
Pour moi, les autres les améliorations qui m’ont été présentées n’étaient pas à me couper le souffle. La fonction de visualisation rapide ou « Sneak Peak » pour voir un autre écran (comme l’application Facebook le fait déjà sur toutes les autres plates-formes de téléphone intelligent), le clavier intelligent qui vous présente des suggestions de mots, qui ne sera jamais aussi rapide que la technologie de reconnaissance vocale de Siri d’Apple, par exemple, et l’App Store qui n’a pas autant d’applications disponibles que pour la technologie d’Apple ou d’androïde, on repassera!

Maintenant, tout n’est pas sombre dans cette nouvelle technologie. De fait, la version 10 du BlackBerry entreprise server permet de réduire les politiques et la complexité de configuration des 500 options actuellement requises à connaître à moins de 90 politiques, ce qui permet de réduire significativement les possibilités d’erreur de configuration et les difficultés d’apprentissage pour l’équipe des TI des entreprises qui ont intégré cette technologie. Il existe aussi une mise à jour qui est possible de la version 5 à la version 10 à un prix réduit ce qui permet d’introduire cette technologie à un prix plus abordable pour les entreprises. Aussi, une nouvelle particularité de la facturation chez BlackBerry est que vous paierez par outils technologiques qui sont configurés dans votre BlackBerry entreprise server, et non un prix par usager. Ce qui veut dire que vous aurez peut-être une facture plus chère pour un usager qui a 2 tablettes et 3 téléphones, ce qui est rare, mais que vous ne payerez que le prix d’une licence pour quelqu’un qui aura un seul téléphone.
Jusque-là, pas de grandes différences pour le patron de l’entreprise. Une mise à jour, c’est une mise à jour! Qu’est-ce que le BlackBerry entreprise server peut amener de plus pour l’entreprise ? Eh bien cette plate-forme permettra de gérer l’ensemble des outils technologiques des usagers, tels que des tablettes iPad est androïdes, le téléphone IPhone ou android ainsi que toutes les autres sortes de téléphone. Ainsi, si vous avez un employé qui quitte l’entreprise et qu’il a plusieurs moyens de communiquer avec les données à l’interne, vous pourrez désactiver l’ensemble de ces systèmes d’accès d’un seul coup. Aussi, si vous permettez aux employés d’utiliser leur propre téléphone, par exemple un iPhone, le système du BES permettra de créer un espace privé dans le téléphone qui sera réservé à l’entreprise. Ceci veut dire que l’usager pourra répondre au téléphone personnel et avoir ses données personnelles, et avoir une icône sur son téléphone pour entrer dans l’interface du BlackBerry dans le mode d’entreprise.

Petite mention spéciale, le téléphone ni la plate-forme d’administrateur ne permet de façon native de répertorier les appels téléphoniques et le message texte effectués au niveau personnel vs au niveau d’entreprise. Il faudra installer un système supplémentaire sur le serveur qui coûtera environ 20 $ par téléphone par année, et ce système vous permettra d’avoir un suivi des appels téléphoniques et des messages texte envoyés par l’entremise de la plate-forme d’entreprise. Ceci peut s’avérer très important dans de grandes entreprises, nous l’avons vu il y a quelques semaines dans la commission Charbonneau au Québec, lorsque le procureur de la couronne avait accès à l’ensemble du registre des appels téléphoniques et des messages texte des employés de la ville de Montréal. Si vous avez ce besoin, recherchez le produit Retain Mobile de GWAVA.com

Durant ma préparation pour cette chronique, un de mes partenaires d’affaires, M. Simon Vanasse de la compagnie Human IT, me mentionnait que son entreprise effectue beaucoup de déploiement du logiciel AirWatch, qui est comparable au BlackBerry entreprise serveur. Après quelques recherches sommaires, il est effectivement concevable de comparer ces deux produits, et d’avoir à considérer laquelle sera le meilleur, surtout pour une grande entreprise. Un coût par intégration de site ou par « device », ils offrent sensiblement les mêmes fonctionnalités.

Donc, une entreprise qui contient déjà un BlackBerry entreprise serveur aura tout à gagner de négocier une mise à jour de la version cinq à la version 10 pour un prix réduit avec BlackBerry en mentionnant et en comparant ce produit qui peut facilement effectuer les mêmes tâches.

En terminant, à qui s’adresse la technologie BlackBerry?
Pour moi, c’est un outil pour le représentant sur la route, mais surtout un outil destiné à la grande entreprise. À la présentation au palais des congrès de Montréal, on nous a présenté le gestionnaire des technologies de l’information d’Air Canada, de bombardier, et d’autres grandes entreprises d’envergure. Mais personne de la petite entreprise!
Ce sera les grandes entreprises qui détermineront la survie de BlackBerry, et ce seront leurs préoccupations concernant les données de leur entreprise ainsi que l’accès et le contrôle des téléphones et des outils technologiques qui feront le succès ou l’échec de BlackBerry.

Je vous invite comme toujours à télécharger notre application fonctionnelle pour les tablettes et les téléphones intelligents, et je vous invite à me contacter pour vos questions et commentaires soit par courriel, soit par la ligne téléphonique, et le portail des médias sociaux s’en viennent très bientôt!
Merci encore de votre écoute et à la prochaine émission Web!

By | 2017-09-13T15:15:38+00:00 1 avril 2013|Technologie|

About the Author: