Les achats en ligne

//Les achats en ligne

Auteur: Dominic Bonneau: http://www.milleniummicro.ca/fr/lmltechnologie/store/team/5035

Bonjour à tous et bienvenue à cette nouvelle capsule de radio TI. Cette capsule se divisera en deux capsules de 15 minutes qui auront pour titre achat et vente en ligne. La première portera sur les achats en ligne et la deuxième sur la vente en ligne.

 

Introduction

32 % des gens sont toujours angoissés à l’idée d’effectuer un achat avec leur carte bancaire sur internet. Ils ont tort. Aujourd’hui, acheter sur le Net est devenu « plus sûr que dans le “monde réel” ». C’est en tout cas la conclusion d’une enquête publiée par le très sérieux Observatoire de la cyberconsommation (en France) est un organisme mis en place par le Forum des droits sur l’Internet.

Presque la totalité des sites Web ont une zone sans risque. Dès que vous y entrez vos donner confidentiels sont protégés et en crypté afin que personne ne puisse les intercepter.

Il est d’ailleurs facile de s’assurer qu’un site marchand dispose bien d’une zone sans risque: ces pages où il faut inscrire son numéro de carte bancaire commencent systématiquement par l’adresse HTTPS au lieu de HTTP et, généralement, un petit cadenas jaune apparaît en bas à droite du navigateur

cette option permet une transaction totalement sécurisée avec le vendeur donc comme je répète à mes amis depuis des années : vous courrez plus de risques en utilisant votre carte de crédit tous les jours, à votre station-service, chez votre marchand de journaux, etc. .. Que sur Internet !

Il faut savoir également qu’en la matière, les banques sont responsables de la transaction. C’est-à-dire que vous êtes en droit de contester tout paiement sur Internet, et la banque doit vous rembourser.

***En ce qui me concerne, j’effectue de très nombreux achats par Internet depuis plus de 5 ans, j’ai connu un seul incident, et il m’a été remboursé sans discussion par ma banque.

 

Autre conseil, l’internaute devra veiller à toujours bien sélectionner son vendeur. En effet, toutes les techniques de protection, actuellement mises en place, n’empêcheront pas un escroc d’obtenir un numéro de carte bancaire du consommateur si celui-ci lui donne de son plein gré. Ainsi, des cyber-acheteurs peuvent être tentés, face à des prix relativement faibles, de passer une commande sur un site non fiable et ainsi de communiquer à un tiers son numéro de carte bancaire.

Les achats en ligne au Québec

Un chiffre impressionnant que révèle l’enquête NETendances 2011 publiée par le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO) confirme entre autres la place grandissante qu’occupe le mode d’achat en ligne au Québec. En effet, la proportion de Québécois ayant fait au moins une transaction sur Internet en 2011 a dépassé le cap de 50 % pour atteindre 53 % en 2011, en hausse de 10 %. Chez les internautes, cette proportion grimpe à 61 %. Derrière cette popularité se cachent majoritairement les 18 à 44 ans, des individus qui ont rapidement embrassé le mode de paiement numérique. D’ailleurs, en 2011, 72 % d’entre eux ont réalisé un achat par l’intermédiaire de l’internet.

Après 44 ans, ça tombe. Les gens achètent beaucoup moins. En effet, un peu plus de 53 % des internautes de 45 à 64 ans ont fait une transaction au moins une fois sur l’internet en 2011. Selon la directrice à la recherche marketing au CEFRIO, la situation est toutefois appelée à changer avec le vieillissement progressif des utilisateurs de nouvelles technologies.

Selon le CEFRIO, une perception de sécurité en ligne grandissante expliquerait en partie l’augmentation de la popularité du paiement en ligne. En effet, 59 % des individus de 35 à 44 ans percevaient les transactions en ligne comme étant sûrs en 2010. Cette proportion est passée à 74 % en 2011

 

Il y a plusieurs avantages à magasiner en ligne :

  • magasiner dans le confort de chez soi, loin des foules
  • comparer facilement les prix de plusieurs détails
  • diminuer ainsi les déplacements et les prix de l’essence
  • profiter de rabais souvent faire juste en ligne
  • acheter des produits que l’on ne trouve pas en magasinSorte d’achat en ligne :Le premier type d’achat est tout ce qui regroupe les films la musique les applications et les logiciels. Lors de ses achats vous obtiendrait votre produit instantanément. Un lien pour télécharger le produit ou un code d’activation vous sera remis.Le deuxième type d’achat en ligne est les voyages et les événements. Ses achats ressemblent beaucoup aux achats d’applications de logiciels de films ou de musiques, mais ils vous offrent des biens plus concrets. Lors de l’achat de voyages ou d’événements en ligne il vous sera remis dédier électronique que vous pourrez imprimer ou tout simplement une date et une heure au présenté et vous n’avez qu’à donner votre nom sur place.Ensuite viens les bien matériels provenant d’un site revendeur (eBay, et Amazon). Ces produits peuvent être neuf ou usager est la plupart du temps beaucoup moins cher qu’en magasin. L’achat prend automatiquement l’argent sur votre carte bancaire, mais vous n’aurez votre produit que quelques jours ou semaines plus tard dut à la livraison.Il y’a aussi les biens matériels provenant d’un site d’un marchand que vous connaissez (Future Shop, Best Buy, Wallmart, et même des pharmacies). Ses achats reviennent exactement au même que si vous aviez été en magasin, mais avec tous les avantages du magasinage en ligne. Dès que vous avez payé, deux options s’offrent à vous : vous pouvez aller chercher votre produit en magasin.Finalement, paiement de factures en ligne. Ces paiements peuvent se faire via le site de votre banque ou sur le site de la facture à payer. Tout comme les autres achats en ligne, ces transactions sont très sécurisées, car elle implique de grandes compagnies qui ne veulent pas perdre leur réputation.POURCENTAGE DE GENS QUI ONT ACHETÉ CES PRODUITS
    OU SERVICES SUR internet

     

     

     

    eBay

    Je vous parlais plutôt des sites de revendeur en ligne eBay est l’un des plus populaires. Il offre un service de vente et achat en ligne. On y retrouve de tout, usager ou neuf. Deux modes d’achat s’offrent à nous : les achats immédiats (achat à prix fixe) et les enchères (ou le plus offrant remporte). sur eBay, chaque vendeur fait sa loi. Il décide vers quel pays il accepte d’envoyer des colis, il décide de la garantie du produit, il décide du prix du produit et de ce qui le désirent mettre dans la description de celui-ci. Chaque vendeur, à une note qui lui est associée le truc est donc de regarder si le vendeur une bonne réputation. Un vendeur régulier sur eBay ne voudra pas se voir associer une mauvaise cote. Il n’est donc pas à son avantage de charger un prix trop cher, de vendre un produit de mauvaise qualité ou de mal décrire son produit. Bien entendu si vous ne recevez pas le produit qui est décrit, qu’il est un mauvais état ou que le vendeur a omis un détail sur le produit il est possible de faire une plainte sur celui-ci et de réclamer à votre banque l’argent payé. Cependant si vous avez fait l’erreur de mal lire la description vous êtes dans le tort. Comme c’est un très grand site, eBay a une réputation à tenir et ils feront tout pour que vous ayez une bonne expérience. L’avantage de magasiner sur eBay et qu’il y des milliers de vendeurs en compétition les uns avec les autres ils doivent donc offrir le prix de produits au prix le plus bas. On n’y retrouve aussi un très puissant moteur de recherche. Il permet d’avoir un résultat précis de ce que l’on souhaite acheter.

     

    Amazon

     

    Je vous ai aussi parlé d’Amazon qui est très semblable à eBay sans le service d’enchères. La différence majeure est que tous les produits achetés ou vendus doivent passer par Amazon et non pas un vendeur tiers. Il est donc presque impossible de recevoir un objet qui a été mal décrit auquel on ne désirait pas réellement. Malheureusement, souvent, les produits sont plus chers que sur eBay à cause de ça. Comme avec eBay la clé et de lire attentivement la description.

     

     

    Solution de paiement en ligne. :

    Paypal

    PayPal est une solution de paiements en ligne et une filiale de eBay Inc.PayPal compte aujourd’hui 64 millions d’utilisateurs à travers le monde PayPal acquiert environ 20 000 nouveaux utilisateurs par semaine, et aux États-Unis, un internaute sur trois possède un compte PayPal. En 2004, PayPal a traité 18,4 milliards de dollars de volumes de paiement.

    La simplicité d’utilisation et la sécurité qu’offre ce moyen de paiement expliquent son succès tant sur eBay que sur d’autres sites marchands : L’ouverture de compte ne prend quelques minutes et est gratuite, les vendeurs n’ont pas accès aux coordonnées bancaires de l’acheteur, et PayPal renforce la sécurité et la traçabilité des transactions, car il se substitue aux paiements par chèque,mandats et en espèce.

    Sur eBay, sous certaines conditions, les acheteurs bénéficient aussi gratuitement de la « Protection des acheteurs PayPal », qui les protège contre la non-réception des objets ou lorsque ceux-ci ne sont pas livrés dans l’état décrit par le vendeur, à hauteur de trois transactions par an pour une valeur maximale de 500 $ par transaction.

    PayPal est un émetteur de monnaie électronique et non une banque, et n’offre donc pas en conséquence de cartes bancaires, de compte rémunéré, ou autres services financiers.

    L’utilisateur peut approvisionner sa transaction PayPal au moment de payer son achat, et sa carte bancaire est alors débitée du montant, qui est ensuite crédité sur le compte PayPal du vendeur quasi instantanément. Le vendeur, qui reçoit l’argent, a le choix entre conserver la somme sur son compte PayPal ou la faire virer sur son compte bancaire (virement gratuit pour les sommes supérieures à 100 $).

    En pratique, la majorité des vendeurs procèdent à ce virement : les soldes des comptes demeurent faibles. Pour des raisons liées à la lutte contre le blanchiment d’argent et autres fraudes, les virements supérieurs à 9 500 $ par transaction sont interdits.

    Par ailleurs, pour mitiger les risques de fraude, PayPal demande à ses utilisateurs de procéder à une vérification dès lors que l’historique de volumes de paiement du compte atteint certains seuils :

    PayPal demande à ses utilisateurs de lui verser une somme d’environ 1,5 euro – ensuite remboursée lors du prochain paiement effectué. Un code de sécurité à 4 chiffres est alors transmis à l’utilisateur par le biais de son relevé bancaire, qu’il/elle doit ensuite saisir sur son compte PayPal afin de devenir « vérifiée ».

    En offrant des paiements en 6 devises (Euro, Dollars Australiens, Canadiens et US, Livre sterling, et Yen), PayPal aide les TPE et PME à développer leurs ventes à l’export. Sur eBay, PayPal est entièrement intégré ce qui facilite les paiements et leur suivi pour les souches se sont si acheteurs et les vendeurs.

    Carte de crédit prépayée

    près ceci pour ceux qui ont encore peur de se faire frauder sur le Web il est possible d’acheter des cartes Visa prépayer qui ne son aucunement lier a votre compte bancaire. Il est donc possible de s’en servir pour acheter sur internet en toute tranquillité. Ces cartes s’apparentent beaucoup à des cartes cadeaux. Dès qu’ils ont été entièrement épuisés, elles ne sont plus bonnes. L’avantage est que si quelqu’un parvient à trouver ou voler votre numéro, il ne pourra voler que le montant disponible sur la carte

     

     Les taxes et droits de douane

    Les Québécois ont fait le tiers de leurs transactions avec des entre­prises situées à l’extérieur du Canada en juillet dernier, selon l’ICEQ.

    Pourtant, acheter à l’étranger peut être assez compliqué. D’abord, il faut trouver un détaillant de confiance, qui livre ici. Ensuite, il faut se demander si on fera vraiment un bon achat compte tenu des droits de douane, des taxes et des frais de livraison.

    En général, si vous achetez d’un détaillant situé au Canada, vous devez payer la TPS et la TVQ.

    Les produits commandés à l’étranger ne sont normalement pas taxés à l’achat, mais peuvent l’être à la frontière. Postes Canada ou la compagnie de livraison privée avec laquelle vous faites affaire vous transmet alors la facture. Les commandes d’une valeur de moins de 20 $CAN sont exemptées de taxes et de droits de douane.

    En règle générale, les produits fabriqués aux États-Unis et au Mexique sont libres de droits de douane en raison de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Pour le reste, des droits de douane peuvent être imposés en fonction du type de produit importé et du pays de provenance.

     

Il existe deux façons de contourner les frais de dédouanement des compagnies de livraison:

  • La plus simple est de faire affaire avec des commerçants qui utilisent les ser­vices postaux publics.
  • L’autre méthode est plus fastidieuse. Si vous habitez dans la région de Montréal, vous pouvez dédouaner un colis vous-même. Demandez alors à l’expéditeur de le spécifier sur le colis. Ensuite, faites un suivi de votre colis sur Internet et, dès son arrivée à Montréal, appelez la compagnie de livraison et spécifiez que vous irez chercher et dédouaner le paquet vous-même. On vous expliquera alors la procédure à suivre.Par ailleurs, notez que la Loi sur la protection du consommateur s’applique si vous achetez sur Internet d’un commerçant étranger. Selon la loi, un produit doit pouvoir servir à un usage normal pendant une durée raisonnable. Pour en savoir plus, voyez la question suivante.

La Loi sur la protection du consommateur

Au Québec, quand vous achetez un produit ou un service en ligne, la Loi sur la protection du consommateur (LPC) s’applique, peu importe dans quel pays se trouve le commerçant.

Attention: la LPC encadre seulement les contrats entre commerçants et consommateurs. Si vous achetez d’un particulier sur eBay, la LPC ne vous sera d’aucun secours.

 

Retours et remboursement 

Pour les retours et remboursements, il est important de regarder sur le site du vendeur ou dans la description du produit si le produit est garanti et retournable. On doit aussi vérifier les modalités de retours (doit-on payer des frais de livraison pour le retour, etc.

 

 

Conseils en vrac

 

  • Faites affaire avec des commerçants réputés, qui indiquent clairement leurs coordonnées et leurs politiques commerciales. N’hésitez pas à faire des recherches à leur sujet sur Internet.
  • Avant d’entreprendre une transaction, vérifiez si le site est sécurisé. L’adresse devrait commencer par « HTTPS » et un cadenas devrait apparaître sur votre navigateur Web.
  • Attention à l’hameçonnage. Beaucoup d’utilisateurs du service PayPal reçoivent des courriels frauduleux indiquant que la sécurité de leur compte a été compromise et qu’ils doivent rapidement fournir leur nom d’utilisateur et leur mot de passe. Direction: corbeille.Cyber Monday et rabais Un des plus gros avantages de faire ses achats sur le Web et trouver de multitude de rabais. Plusieurs magasins offrent des rabais si vous achetez leurs produits sur le Web plutôt qu’en magasin. Plusieurs événements par année dans le cyber Monday qui est  le premier lundi après le quatrième vendredi de novembre (le premier lundi après le Blackfriday.) Pour la plupart des journées où il y a des rabais en magasin (comme la Boxing Day) il y a aussi des rabais en ligne. L’avantage est qu’on évite les grandes foules.ConclusionEn conclusion les achats en ligne de nos jours sont de plus en plus sécurisés et les fraudes de plus en plus rares. Il faut cependant être prudent et bien vérifier ce que l’on achète. Il y a tant d’avantages magasiner en ligne sans parler des économies que l’on peut faire il n’y a donc aucune raison de s’en priver. 

    Liens intéressants :

    www.cefrio.qc.ca

By | 2017-09-13T15:15:34+00:00 2 novembre 2014|Informatique|

About the Author: